Assistant de direction / de manager / de gestion

Assistante de direction

Trois questions à me poser pour savoir si ce métier peut m’intéresser…

  • Suis-je naturellement curieux de nombreux sujets, doté d’une bonne culture générale ?
  • Est-ce que j’ai le sens du contact, des priorités, un bon relationnel, l’esprit d’équipe ?
  • Est-ce que j’aime la méthode, la logique, l’organisation, la rigueur ?

Plus de oui que de non ? J’ai des affinités avec ce métier, je veux en savoir plus.
Plus de non que de oui ? Ce métier n’est peut-être pas le meilleur pour moi.

Si je suis… assistant de direction, j’ai la chance de travailler tous les jours sur ce qui assure l’avenir d’une entreprise.

Je réalise pour mon employeur toutes sortes de missions qui facilitent son travail. J’interviens par exemple sur la gestion et la comptabilité de l’entreprise. J’effectue des tâches de secrétariat et d’organisation (courriers, plannings, réunions…). Je peux avoir des fonctions commerciales, gérer les relations avec la clientèle, les fournisseurs, développer des techniques de vente. Je suis un relais de communication, qui prépare, diffuse et partage l’information entre collaborateurs ou vers l’extérieur. Le dirigeant que j’assiste me demande aussi de fournir des analyses, des synthèses et des propositions qui vont l’aider à réfléchir, à prendre une décision ou choisir une stratégie, à évaluer les résultats de cette décision ou de cette stratégie. Mon supérieur peut également me demander de le représenter dans certaines réunions, ou encore me déléguer des projets, ce qui m’amène à animer un travail d’équipe, participer à des recrutements, préparer des formations, gérer des achats ou mettre sur pied un événement.

Si je suis intéressé(e), de quel(s) diplôme(s) ai-je besoin…

Assistante de direction

Si je dis oui à l’apprentissage,

Je peux être aidé(e) dans ma recherche de maître d'apprentissage par les Chambres de métiers ou les CFA. Beaucoup d’entreprises leur font confiance en formant des apprenti(e)s, par exemple le Cabinet Veritas, le restaurant la Bonne Etape ou la MGEN dans les Alpes de Haute-Provence.