Electrotechnicien

Electrotechnicien

Trois questions à me poser pour savoir si ce métier peut m’intéresser…

  • Est-ce que j’ai l’esprit logique et le goût du calcul ?
  • Est-ce que je suis plutôt habile, concentré(e), soigneux-se, précis(e) dans ce que je fais ?
  • Est-ce que j’ai envie d’apprendre la relation et la communication avec les clients ?

Plus de oui que de non ? J’ai des affinités avec ce métier, je veux en savoir plus.
Plus de non que de oui ? Ce métier n’est peut-être pas le meilleur pour moi.

Si je suis… électrotechnicien, j’ai la chance de travailler pour faciliter la vie de tous.

Mon domaine d’activité, c’est l’équipement électrique du quotidien (éclairage, chauffage, ventilation, climatisation, automatismes de gestion de la maison (domotique), télésurveillance, téléphonie, connexion Internet, ascenseurs…) ou de l’industrie (mécanique, électronique de puissance, pneumatique, hydraulique, automatismes…). J’installe, règle, teste, met en service, dépanne ou entretiens des matériels électriques (appareillages, réseaux…) dans des situations de travail très variées : chantiers de construction neuve ou de rénovation, logements, bureaux, commerces, écoles, usines, travaux publics… Je suis souvent en relation avec les clients, pour des conseils ou un argumentaire commercial. Je dois suivre les évolutions technologiques en permanence : elles sont rapides dans les domaines des communications et automatismes électriques. Le respect des consignes de sécurité est également une constante de mon métier.

Si je suis intéressé(e), de quel(s) diplôme(s) ai-je besoin…

Si je dis oui à l’apprentissage,

Je peux être aidé(e) dans ma recherche de maître d'apprentissage par les Chambres de métiers ou les CFA. Beaucoup d’entreprises leur font confiance en formant des apprenti(e)s, par exemple…