Manager commercial

commerce

Trois questions à me poser pour savoir si ce métier peut m’intéresser…

  • Est-ce que j’ai envie d’apprendre la vente et la relation aux clients ?
  • Est-ce qu’il est facile pour moi d’écouter les gens, de discuter, de convaincre, de motiver ?
  • Est-ce que je suis à l’aise avec l’idée d’avoir plusieurs personnes sous ma responsabilité ?

Plus de oui que de non ? J’ai des affinités avec ce métier, je veux en savoir plus.
Plus de non que de oui ? Ce métier n’est peut-être pas le meilleur pour moi.

Si je suis… manager commercial, j’ai la chance de travailler

chaque jour pour la réussite de mon équipe. Au sein de l’entreprise qui m’emploie, je suis chargé de construire cette équipe et d’organiser son travail à partir des objectifs fixés. Pour cela, je réunis et analyse les informations commerciales, j’établis un plan d’actions en vue de développer les ventes et fidéliser la clientèle. Je peux également intervenir sur la gestion d’un point de vente, et avoir donc pour responsabilité de répondre aux attentes des clients en veillant sur les achats et le stock, la valorisation des produits dans le magasin (animations, promotions), la qualité des services proposés, la bonne coordination de mon équipe. Pour aider mes collaborateurs-trices à atteindre les objectifs commerciaux, j’ai toujours un œil sur leurs résultats, et leur apporte motivation, soutien, accompagnement. Au sein de l’entreprise, je peux aussi être invité(e) à prendre part au développement de nouveaux produits, de nouvelles méthodes de travail.

Si je suis intéressé(e), de quel(s) diplôme(s) ai-je besoin…
 

Manager commercial

Si je dis oui à l’apprentissage,

Je peux être aidé(e) dans ma recherche de maître d'apprentissage par les Chambres de métiers ou les CFA. Beaucoup d’entreprises leur font confiance en formant des apprenti(e)s, par exemple Aviva dans les Alpes de Haute-Provence.