Technico-commercial du nautisme

Trois questions à me poser pour savoir si ce métier peut m’intéresser…

  • Est-ce que j’ai le sens du contact, est-ce que j’aime m’exprimer ?
  • Est-ce que j’aime les bateaux ?
  • Suis-je plutôt dynamique, ouvert d’esprit, animé par l’envie de convaincre ?

Plus de oui que de non ? J’ai des affinités avec ce métier, je veux en savoir plus.
Plus de non que de oui ? Ce métier n’est peut-être pas le meilleur pour moi.

Si je suis… technico-commercial du nautisme, j’ai la chance de travailler en vendant du rêve.

Mon métier est en effet de présenter, négocier et vendre des bateaux de plaisance (voiliers, hors bords…) neufs ou d’occasion, ainsi que les équipements associés (accessoires de ponts, voiles, mobiliers…). Chez le concessionnaire qui m’emploie, j’accueille les clients (particuliers ou professionnels), j’écoute leurs attentes, je leur propose des modèles, les essaie avec eux. J’étudie et met en œuvre des solutions de financement, d’assurance, et reste disponible pour le service après-vente. Une partie de mon activité porte aussi sur le suivi des nouveaux produits et des évolutions du marché (prix, technologies…). Je peux également être amené à encadrer une équipe de commerciaux, à mettre sur pied un plan d’actions commerciales pour gagner de nouveaux clients, ou fidéliser les clients existants.

Si je suis intéressé(e), de quel(s) diplôme(s) ai-je besoin…

Si je dis oui à l’apprentissage,

Je peux être aidé(e) dans ma recherche de maître d'apprentissage par les Chambres de métiers ou les CFA. Beaucoup d’entreprises leur font confiance en formant des apprenti(e)s, par exemple…