L’Université    Mon projet    L’actu des campus              

Concours "un des Meilleurs Apprentis de France": une apprentie du Campus de La Seyne médaille d'argent

Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » : une apprentie du Campus de La Seyne médaille d’argent

Pauline Lauriau a obtenu la médaille d'argent dans la catégorie « sellier harnacheur » lors du concours National « un des Meilleurs Apprentis de France (MAF). Cette jeune apprentie en CAP sellerie au Campus de La Seyne a su démontrer des qualités d'abnégation et d'envie pour réussir et franchir toutes les étapes. L'Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat Provence-Alpes-Côte d’Azur (URMA PACA) est fière de compter une nouvelle lauréate au prestigieux concours "Un Des Meilleurs Apprentis de France".


Après deux apprentis au Campus de Gap, Ali Noury, MAF national dans la catégorie peintre applicateur de revêtement en 2017, et Nicolas Persigan, MAF national en installation sanitaire en 2016, l’Université des Métiers prouve une nouvelle fois sa capacité à transmettre les savoir-faire et à former dans les meilleures conditions. 
 
Apprentie dans une entreprise du Lot, Pauline, 18 ans, a été formée et soutenue par son maître d'apprentissage Bernard LACUCHE, et par Snezana NIKOLIC, professeur au CFAR de La Seyne. Un grand bravo pour leur engagement professionnel et pour leur disponibilité qui ont permis à Pauline de décrocher l’argent.


Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » a été créé en 1985 par Paul Labourier, Meilleur Ouvrier de France (MOF), enseignant du Morbihan, dans un premier temps départemental, puis régional et enfin national depuis 2001. Ce concours connait une croissance assez exceptionnelle sur l’ensemble du territoire national puisque plus de 6000 candidats s’inscrivent chaque année dans plus de 90 métiers. Il s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP et BAC PRO) provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage. Il est organisé sous l’égide de la Société nationale des MOF. C’est à travers cette solidarité intergénérationnelle que les MOF assurent la transmission d’un savoir-faire exceptionnel et la promotion du travail manuel.