CAP charcutier-traiteur

Je peux le faire si…

  • J’ai entre 16 et 25 ans, et j’ai fini ma 3°.
  • J’ai 26 ans ou plus et je veux passer le CAP en contrat pro ou en CIF.

En passant mon CAP, j’apprends notamment à devenir un(e) pro…

  • De la production de plats chauds ou froids et préparations charcutières (jambons, pâtés, saucissons…) prêts à consommer à partir de viandes, volailles, poissons, crustacés, légumes…
  • De l’organisation du travail dans le laboratoire : ordre et méthode ; usage, entretien et nettoyage des matériels, des équipements, des locaux ; réception, contrôle, stockage des matières premières ; emballage, conservation et présentation des produits finis…
  • De la vente des produits en magasin ou ailleurs (à domicile, en réception…).
  • Des règles du métier : hygiène, sécurité, contrôle qualité.

Je reçois aussi un enseignement général (français, maths, histoire-géo, sciences physiques…).

Le CAP c’est…

  • Deux ans de formation au CFA (840h en tout) en alternance avec le travail chez mon maître d’apprentissage.

Dans quel campus suivre cette formation ?

Après mon CAP, je peux continuer mes études par…

Après mon CAP, je peux aussi trouver un emploi…

  • Dans une entreprise artisanale (charcuterie, traiteur, boucherie).
  • Dans une entreprise de fabrication alimentaire (conserverie, charcuterie industrielle, salaisons…).
  • Chez un traiteur événementiel (buffets, cocktails, repas de mariage…).
  • Dans le laboratoire de charcuterie-traiteur d’une grande surface.

Et en plus, je gagne ma vie en apprenant un métier !