L’Université    Mon projet    L’actu des campus              

L'apprentissage,

héros du jour

Article, Jeudi 1er février

L'apprentissage, héros du jour à la Seyne-sur-Mer
Le Campus URMA PACA du Var a accueilli une importante délégation le jeudi 1er février


 " L'apprentissage doit être numéro un en France en matière de formation. " Cette phrase de Yannick Chenevard, Vice-président de la Région en charge de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'apprentissage, résume à merveille cette journée riche en échanges et en découvertes pour nos représentants et élus. 


Jeudi 1er février, le campus de l'Université des métiers  de la Seyne Sur Mer accueillait dans ses murs Bernard Stalter, Président de l'APCMA, Jean-Pierre Galvez, Président de la CMAR PACA, et Yannick Chenevard, venus échanger sur l'évolution de l'apprentissage, notamment dans le contexte de réforme portée par le Gouvernement. 


 " Nous nous réjouissons que tout le monde veuille aujourd'hui s'approprier l'apprentissage, pour lequel les Chambres de métiers se battent depuis des décennies. " a déclaré Bernard Stalter, devant les journalistes et les élus, avant d'exposer les grands principes du Livre Blanc de l'apprentissage, présenté début janvier. Il a ensuite salué le travail de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR PACA), qui a " anticipé l'évolution de l'apprentissage, avec son projet de modularisation des parcours exemplaire en France ", tandis que Jean-Pierre Galvez présentait ce projet, une révolution de posture portée par les CMA pour répondre aux besoins réels des entreprises. 


 " Nous sommes en passe de pouvoir accueillir dans nos CFA des apprenants tout au long de l'année. Avec l'URMA PACA nous sommes de plain-pied dans la formation du 21e siècle " a ajouté Jean-Pierre Galvez. De son côté, Yannick Chenevard a salué cette initiative, déclarant de son côté que la région mettrait en place le DIMA à la rentrée prochaine pour permettre aux jeunes de s'interroger sur leur choix d'apprentissage. " Le gouvernement doit totalement déverrouiller l'accès à l'apprentissage ", a-t' il ajouté. Des initiatives et des prises de position nombreuses, motivées par notamment par le bon accès à l'emploi des apprentis formés dans nos campus : " Le taux de réussite de apprentis est de 70 % et le taux d'insertion de 80 %. Qui peut nier que l'apprentissage est la voie royale vers l'emploi et la possibilité de s'offrir un avenir à soi et à sa famille ?"
​​​​​​​(Y. Chevenard).